Janine Niépce

1921 - 2007


Lointaine parente de Nicéphore Niépce, Janine Niépce est originaire de Bourgogne. Après une licence d’histoire de l’art et d’archéologie, elle intégre la Résistance et, en 1946, épouse le colonel Michelin, un chef FFI de Bretagne.

Passionnée par la photo et animée par la vague d’espoirs de l’après-guerre, Niépce embrasse le métier de journaliste reporter-photographe; elle travaille pour l’agence Rapho à partir de 1955.

Classée parmi les photographes humanistes, l’artiste s’intéresse au peuple français des campagnes et des villes qui traverse une époque de grands bouleversements, immortalise les petits métiers qui disparaissent, accompagne les jeunes révoltés de mai 68 et les femmes qui luttent pour leur émancipation. Niépce pose sur les gens un regard profond, aussi lucide que sensible.

Après 1963, ses reportages la conduisent à l’étranger. Elle publie une vingtaine d’ouvrages de photos. Son talent et sa brillante carrière sont récompensés en 1981 -elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres- et en 1985 où elle reçoit la Légion d’honneur.

Quelques œuvres