Télécharger le programme

 

13 évènements gratuits soit 23 rendez-vous à Paris, Montreuil, Nanterre et Courbevoie

Au cours du week-end sont proposés du cinéma, trois parcours architecturaux, une visite d’atelier de restauration de tableaux, du théâtre, des lectures, un spectacle déambulatoire interactif, un atelier éditorial et des visites commentées.

Des figures de femmes appartenant à toutes les époques et à toutes les disciplines artistiques sont évoquées à travers cette programmation.

Coordination générale : Marie Guérini et Ariane Mestre, avec la participation de bénévoles d’HF Île-de-France

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

VENDREDI 20 SEPTEMBRE

– 20h : Soirée d’ouverture. Projection du film Olivia de Jacqueline Audry (1951). Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, 75012 Paris. Inscription obligatoire ici

SAMEDI 21 SEPTEMBRE

– de 10h à 11h30 et de 12h à 13h30 : Dans les pas de Gae Aulenti, architecte (1927-2012), Musée d’Orsay, 1 place de la Légion d’Honneur, Parvis du Musée d’Orsay, porte D, 75007 Paris

– de 13h à 20h : Atelier Wikisource autrices – éditeur ou éditrice d’un jour, Wikimédia France, 40 rue de Cléry, 75002 Paris

– de 14h à 20h : Visite d’un atelier de restauration de tableaux de Marguerite Jeanne Carpentier, Atelier Marion Boyer, 5 rue Descombes, 75017 Paris

– de 14h30 à 16h : Dans les pas de Françoise-Hélène Jourda, architecte (1955-2015), Halle Pajol, 
16 esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris

– de 14h30 à 15h30 : En quête des femmes, Maison des Associations, 
11 rue des anciennes mairies, 92000 Nanterre

– de 15h à 16h : Mutinerie chez les muses, 20 place des Vosges, 75004 Paris (côté rue du Pas-de-la-Mule)

– de 15h à 16h : Voyage spatio-temporel au cimetière du Père Lachaise, entrée principale du cimetière du Père Lachaise, 8 boulevard Ménilmontant, 75020 Paris

– de 15h à 16h : Nonoche d’après Irène Némirovsky, Théâtre de la Noue, 12 place Berthie Albrecht, 93100 Montreuil

– de 16h30 à 18h : Dans les pas d’Édith Girard, architecte (1949-2014), Place de la Réunion, visite des logements HLM,
 55-60 rue des Vignoles, 75020 Paris

– de 17h à 18h30 : Grandes voix de femmes d’hier et d’aujourd’hui pour demain, Espace des femmes-Antoinette Fouque, 35 rue Jacob, 75006 Paris

– de 19h à 19h45 : 1918-1919 : Le monde entier vous tire par le milieu du ventre, Théâtre de l’Étoile du nord, 16 rue Georgette Agutte, 75018 Paris

– de 20h à 21h15 : Nonoche d’après Irène Némirovsky, Théâtre de la Noue, 12 place Berthie Albrecht, 93100 Montreuil

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE

– de 13h à 20h : Atelier Wikisource autrices – éditeur ou éditrice d’un jour, Wikimédia France, 40 rue de Cléry, 75002 Paris

– de 14h à 20h : Visite d’un atelier de restauration de tableaux de Marguerite Jeanne Carpentier, Atelier Marion Boyer, 5 rue Descombes, 75017 Paris

– de 14h à 15h : Romancières, comédiennes, sculptrices, critiques d’art et peintres à Courbevoie, Musée municipal Roybet Fould (dans le parc de Bécon), 178 boulevard Saint-Denis,
 92400 Courbevoie

– de 14h30 à 16h : Dans les pas de Françoise-Hélène Jourda, architecte (1955-2015), Halle Pajol, 
16 esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris

– de 15h à 16h : Mutinerie chez les muses, 20 place des Vosges, 75004 Paris (côté rue du Pas-de-la-Mule)

– de 15h à 16h : Voyage spatio-temporel au cimetière du Père Lachaise, 8 boulevard Ménilmontant, 75020 Paris

– de 16h à 17h15 : Nonoche d’après Irène Némirovsky, Théâtre de la Noue, 12 place Berthie Albrecht, 93100 Montreuil

– de 16h30 à 18h : Dans les pas d’Édith Girard, architecte (1949-2014), Logements HLM,
 55-60 rue des Vignoles, 75020 Paris

– de 17h à 18h30 : Grandes voix de femmes d’hier et d’aujourd’hui pour demain, Espace des femmes-Antoinette Fouque, 35 rue Jacob, 75006 Paris

PROGRAMME DÉTAILLÉ

SOIRÉE D’OUVERTURE

Projection du film Olivia de Jacqueline Audry (1908-1977), l’une des rares réalisatrices des années 1950. Réalisé en 1951 avec Edwige Feuillère, le film aborde le thème de l’homosexualité féminine.

RDV vendredi 20 septembre à 20h, Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, 75012 Paris

7èmearrondissement

Dans les pas de Gae Aulenti, architecte (1927-2012) 

Parcours architectural performé, à la découverte de l’aménagement intérieur initial du musée d’Orsay, réalisé par l’architecte Gae Aulenti.

Conduite : Rossella Gotti, architecte et co-fondatrice de l’association MéMO, Mouvement pour l’Équité dans la Maîtrise d’Œuvre

Performance : Typhaine D, comédienne et autrice

RDV samedi 21 septembre à 10h et 12h, Musée d’Orsay, 1 place de la Légion d’Honneur, Parvis du Musée d’Orsay, porte D, 75007 Paris

2èmearrondissement

Atelier éditorial Wikisource autour de Marie Jaëll (1846-1925), pianiste et compositrice, et Catherine de Médicis (1519-1589), reine de France et mécène

Atelier de mise à disposition sur Wikisource de textes dans le domaine public écrits par des femmes, afin de contribuer à l’accessibilité et à la visibilité du matrimoine littéraire sur internet.

Animation : l’association Le deuxième texte, avec Philippe Gambette et Fil

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre de 13h à 20h, Wikimédia France, 40 rue de Cléry, 75002 Paris

 

17èmearrondissement

Visite d’un atelier de restauration de tableaux de Marguerite Jeanne Carpentier (1886-1965)

Visite d’un atelier de restauration de tableaux de Marguerite Jeanne Carpentier, peintre, graveuse et sculptrice, ayant vécu de son art à travers les différents salons artistiques.

Animation : Marion Boyer, restauratrice et Conservatrice du Musée Elise Rieuf

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre de 14h à 20h, avec projection à 16h d’un film réalisé par Pascale Bouhenil et Léa Torreadrado, Atelier Marion Boyer, 5 rue Descombes, 75017 Paris

18èmearrondissement

Dans les pas de Françoise-Hélène Jourda, architecte (1955-2015)

Visite de la Halle Pajol, héritage industriel du XIXème siècle, réhabilitée par Françoise-Hélène Jourda, architecte engagée en faveur du développement durable dans la construction.

Conduite : Raphaëlle-Laure Perraudin, architecte, agence JAP (Jourda Architectes Paris)

Performance : Aniara Rodado, chorégraphe

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre à 14h30, Halle Pajol, 
16 esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris

Nanterre

En quête de femmes

Depuis des années, des disparitions des femmes célèbres sont constatées par les « détectives » du Collectif Masque. Avec leurs pouvoirs magiques, ils·elles enquêtent, en partent à leur recherche dans le passé pour les « sauver » et les ramener dans l’espace public !

Animation : Le Collectif Masque

RDV samedi 21 septembre à 14h30, Maison des Associations,
11 rue des anciennes mairies, 92000 Nanterre

4èmearrondissement

Mutinerie chez les muses

Les muses s’émancipent : quelques salonnières du XVIIème, Madame de Sablé et Madeleine de Scudéry, une inspiratrice du XIXème, Clotilde de Vaux, et Françoise Gilot au XXème siècle vont passer de muses à créatrices. De la place des Vosges au musée Cognacq-Jaÿ en passant par la Bibliothèque historique de la ville de Paris.

Conception et animation : Edith Vallée et Josée Rodrigo

Avec Karine Isambert, Agathe Charnet et Laurent Paolini, comédien·ne·s, Amal Allaoui, soprano, Moïra Sauvage et Bernard Défigier

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre à 15h, 20 place des Vosges, 75004 Paris (côté rue du Pas-de-la-Mule)

 20èmearrondissement

Voyage spatio-temporel au cimetière du Père Lachaise

Une marche exploratoire au Père Lachaise, à la découverte de femmes reposant dans le cimetière : Rosa Bonheur (1822-1899), peintre, Sarah Bernhardt (1844-1923), comédienne, et Delphine Palatsi dite DJ Sextoy (1968-2002).

Convient aux personnes valides munies de bonnes chaussures.

Animation : L’association Womenability

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre à 15h, Entrée principale du cimetière du Père Lachaise, 8 boulevard Ménilmontant, 75020 Paris

Montreuil

Nonoche d’après Irène Némirovsky

Irène Némirovsky (1903-1942) commence à écrire et à être publiée à 19 ans. Morte à Auschwitz, elle tombe dans l’oubli avant d’être redécouverte soixante ans plus tard.Nonoche, œuvre de jeunesse, révèle une héroïne subversive.

Animation : La Compagnie Véhicule

Mise en scène : Anne Carrard

Avec Loreleï Sessoun, Sabrina Bus et Benjamin Candotti-Besson, comédien·ne·s

RDV samedi 21 septembre à 15h et 20h, et dimanche 22 septembre à 16h, Théâtre de la Noue, 12 place Berthie Albrecht, 93100 Montreuil

20èmearrondissement

Dans les pas d’Édith Girard, architecte (1949-2014)

Visite d’un ensemble de 57 logements sociaux conçus par l’architecte d’Édith Girard, pionnière du renouveau architectural au début des années 1980, notamment dans la conception et l’invention du logement social.

Conduite : Teresa Scotto di Vettimo, architecte et co-fondatrice de l’association MéMo

Conception : Diane Odesser, architecte co-fondatrice de MéMo ; Isabelle Maurel, chorégraphe du Comité Métallos ; Mireille Roustit, plasticienne et Sélène Saint-Aimé, musicienne ; Justine Lipsky, architecte, enseignante et ancienne élève d’Edith Girard.

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre à 16h30, Place de la Réunion, visite des logements HLM,
 56-60 rue des Vignoles, 75020 Paris

6èmearrondissement

Grandes voix de femmes d’hier et d’aujourd’hui pour demain, du XIVème au XXème siècles

Des comédiennes lisent des textes historiques et fondateurs des luttes de femmes, écrits par des autrices du XIVème au XXème siècles : Christine de Pisan (XIVe), Louise Labé (XVIe), Nicole Estienne (XVIe), Jacquette Guillaume (XVIIe), Olympe De Gouges (XVIIIe), Flora Tristan (XIXe), Jeanne Deroin (XIXe), Louise Michel (XIXe), Marcelle Tinayre (XXe), Assia Djebar (XXe), Antoinette Fouque (XXe).

Lecture : Julie Debazac (samedi), Ariane Ascaride (dimanche), Julia de Gasquet, Sterenn Guirriec et Lio

 

Animation : Les éditions des femmes-Antoinette Fouque

RDV samedi 21 et dimanche 22 septembre à 17h, Espace des femmes Antoinette Fouque, 35 rue Jacob, 75006 Paris

18èmearrondissement

1918-1919 : Le monde entier vous tire par le milieu du ventre

Mireille Havet (1898-1932) poétesse méconnue du début du XXème siècle, a pourtant fréquenté Colette, Cocteau et Apollinaire. La lecture d’extraits de son journal est ponctuée d’un accompagnement musical et suivie d’un court concert de chansons d’artistes françaises méconnues des Années folles.

Animation : Le Collectif Carson&Frida, avec la participation des jeunes du foyer Championnet, des étudiant·e·s de l’école Auvray-Nauroy et des habitant·e·s du 18e arrondissement

Mise en scène : Aurélie Barrin

Avec : Manon Chircen, Joséphine Constantin, Julien Varin et Aurélie Barrin, comédien·ne·s

RDV samedi 21 septembre à 19h, Théâtre de l’Étoile du nord, 16 rue Georgette Agutte, 75018 Paris

Courbevoie

Romancières, comédiennes, sculptrices, critiques d’art et peintres à Courbevoie à la charnière du XXème siècle

Une déambulation dans le parc de Bécon pour découvrir Valérie Simonin, Consuelo Fould, Georges-Achille Fould Stirbey, Juana Romanie, Marie Laurent, qui ont contribué à la richesse du matrimoine artistique de Courbevoie.

Animation : Meryl Bouffil, animatrice du patrimoine de la ville de Courbevoie

RDV dimanche 22 septembre à 14h, Musée municipal Roybet Fould (dans le parc de Bécon), 178 boulevard Saint-Denis,
 92400 Courbevoie

Documentaire sur Astrid Lindgren

Le 10 septembre 2016 – 21h à l’Institut Suedois

Romancière et autrice de livres pour enfant, Astrid Lindgren est surtout connu pour avoir créé le personnage de Fifi Brindacier. Son travail et sa renommée lui permet d’acquérir le prix Nobel alternatif en 1994 pour les droits des enfants. Réalisé par Kristina Lindström, ce documentaire explore la vie privée et professionnelle de cette femme engagée, et nous retrace la vie d’une artiste qui a incontestablement renouvelé les livres pour enfants.

 

Pour plus d’informations, cliquer ici.

Entrée libre par le jardin de l’Institut suédois, 10 rue Elzévir.
Ouverture des portes à 20h30.
En cas de pluie, la projection est annulée.

Exposition Francesca Woodman – Fondation Henri Cartier Bresson

Du 11 mai au 31 juillet 2016 :

Francesca Woodman (1958-1981) était une jeune photographe à la carrière fulgurante. La Fondation Henri Cartier Bresson expose plus d’une centaine de ses œuvres jusqu’au 31 juillet 2016, explorant le thème de l’identité, de l’image et de la représentation du corps, et questionnant la définition du genre et la métamorphose. Disparu à l’âge de 22 ans, cette jeune artiste nous laisse une œuvre qui divise, mais qui étonne toujours. A (re)découvrir…

Pour en savoir plus, visitez le site de la Fondation Henri Cartier Bresson ici

Exposition Jeanne Forain – Festival Normandie Impressionniste

Du 6 avril au 26 septembre 2016.

Jeanne Forain (1864-1954), portraitiste, peintre et sculptrice, est exposée au Musée Alfred Canel dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste. Constituée d’une quarantaine de portraits au pastel et à l’huile, de portraits modelés et également de marionnettes que l’artiste mettait en scène dans des spectacles au profit d’enfants déshérités, toute son œuvre est rassemblée pour la première fois pour la 3ème édition du festival.

Plus d’informations ici

 

N’hésitez pas à visiter le site du Festival Normandie Impressionniste

Les femmes créatrices du rayonnement de Montmartre

Les 30 mai, 13 & 27 juin 2016 à 14h, le Musée de Montmartre et les Jardins Renoir organisent des visites guidées du Musée intérieur et extérieur dans les jardins Renoir. Elles ont pour but de (re)découvrir l’importance de la place des femmes dans la construction et le développement de Montmartre, jusqu’à son rayonnement national et international.

Veronica Antonelli, soprano et ambassadrice de la République de Montmartre, interprètera les rôles de femmes de caractère de l’opéra: Norma, Carmen, Tosca, Mimi, Butterfly…

Pour plus d’informations, cliquez ici

Rétrospective Maria Klonaris et Katerina Thomadaki

Jusqu’au 21 mai 2016 au Jeu de Paume

Maria Klonaris et Katerina Thomadaki sont deux artistes d’origine grecque, installées à Paris à partir de 1975.

Cette rétrospective arrive deux ans après la disparition de Maria Klonaris, et retrace quarante ans de création de ce duo d’artistes. Leur art se définit par un croisement entre le cinéma expérimental, la performance et l’installation, et leur œuvre est composée de photographies, de films et d’enregistrements sonores. Souvent caractérisé d’art de rébellion, ces deux artistes sont des figures de l’avant-garde cinématographique, leurs œuvres témoignant d’un genre nouveau qu’elles nommaient elles-mêmes « Cinéma Corporel ».

Le corps de la femme et la féminité sont mis en avant, devenant à la fois les lieux de revendications politiques et esthétiques. Critique du patriarcat, mise en lumière des corps considérés comme anormaux, revendications féministes et pensées radicales sur le genre et la transsexualité, les deux artistes jouent avec les codes de représentation du corps. Travaillant sur l’inconscient et l’imaginaire collectif, Maria Klonaris et Katerina Thomadaki s’inspirent de cultures orientales, africaines, amérindiennes, égyptiennes et grecques.

Cette rétrospective, en hommage à Maria Klonaris, est animée de Katerina Thomadaki.

Plus d’informations cliquez ici

Exposition Louise Bourgeois – Musée Guggenheim Bilbao

18 mars 2016 – 4 septembre 2016

Louise Bourgeois (1911–2010), artiste plasticienne dont l’œuvre s’étend de 1943 à 2010, est exposée au Musée Guggenheim – Bilbao. Son œuvre est composée d’installations, de sculptures et d’œuvres graphiques.  Elle est exposée plusieurs fois à New-York tout au long de sa carrière d’artistes, notamment au MoMA en 1994 où elle expose une rétrospective de son œuvre qui est ensuite relayée par plusieurs musées européens.

Ses œuvres montrent des formes humaines, végétales, souvent abstraites, et certaines témoignent également de son approche à la psychanalyse et au féminisme.

Pour plus d’information sur Louise Bourgeois, cliquez ici

Exposition Alina Szapocznikow – Galerie Loevenbruck

Jusqu’au 28 mai 2016, la Galerie Loevenbruck consacre une exposition à l’artiste polonaise Alina Szapocznikow (1926-1973), une des plus grandes artiste d’art contemporain du XXème siècle. Elle évolue entre la Pologne et la France, et c’est à Paris qu’elle s’épanouit artistiquement.  L’artiste expérimente divers matériaux, mousses polyuréthane et résines polyester, certaines de ses œuvres sont réalisées à l’aide de moulages de fragments corporels et d’objets trouvés. Connue particulièrement pour ses sculptures représentant le corps humain en proie à ses souffrances et ses désirs, la galerie propose de (re)découvrir également ses dessins à l’encre de Chine, représentant le corps en « une sorte de paysage accidenté, creusé de cavernes, traversé de plis et de cassures ». Dans les dernières années de sa vie, ses créations témoignent d’un univers onirique, empreint de surréalisme.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Exposition Antoinette Sasse au Musée Jean Moulin

Du 12avril au 29 janvier 2017 – Exposition « Antoinette Sasses – rebelle, résistante et mécène » au Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – musée Jean-Moulin.

L’exposition retrace la vie d’Antoinette Sasse : anticonformiste, rebelle dans sa vie privée, femme d’affaire, peintre fauviste et engagée dans la Résistance. Restée dans l’ombre après la guerre, le musée rend actuellement hommage à celle qui a permis la création de ce musée, grâce à des photos, des vidéos, des écrits et des films qui témoignent de ses engagements, de ses actions et de son influence.
Exposition Rosa Bonheur au Musée Port-Royal des Champs

Du 7 avril au 25 juillet, le musée Port-Royal des Champs et la Réunion des musées nationaux proposent de découvrir les œuvres de la famille Bonheur. Organisée en collaboration avec les Amis de Rosa Bonheur et le soutien du musée des Beaux-Arts de Bordeaux et du musée national du château de Fontainebleau, l’exposition présente les peintures et les sculptures créées par les membres de la famille Bonheur autour de Marie Rosalie Bonheur, dite Rosa Bonheur. Magny-les-Hameaux devint par la suite un foyer artistique important de la région entre 1860 et 1930.


Événements HF
Consultez ici les événements HF. Ce texte est modifiable par vos soins. Il est une présentation de ce que l'utilisateur trouvera sur cette page