Nélie Jacquemart-André

1841 - 1818


A la suite de son mariage, la jeune Yvonne délaisse la peinture et le dessin pour la photographie. Chevalier s’aménage un studio dans le 14e arrondissement parisien et travaille pour plusieurs périodiques. Elle aborde divers thèmes : série de nus à la plastique d’une grande pureté, juxtaposition de corps nus et d’architectures, instruments de musique, musiciens et danseurs. Elle se passionne pour le portrait et réalise des clichés d’écrivains célèbres comme Jacob, Claudel, Colette, Gide.  Chevalier effectue également un reportage en Algérie. Son style, en accord avec la Nouvelle Vision, se caractérise par des plongées et des contre- plongées, des gros plans et un goût du jeu avec l’ombre et la lumière. Renommée, la photographe participe à un grand nombre d’expositions. Avant de mourir, Chevalier détruit une partie de son oeuvre, déjà bien réduite par un incendie survenu en 1945.

A la suite de son mariage, la jeune Yvonne délaisse la peinture et le dessin pour la photographie. Chevalier s’aménage un studio dans le 14e arrondissement parisien et travaille pour plusieurs périodiques. Elle aborde divers thèmes : série de nus à la plastique d’une grande pureté, juxtaposition de corps nus et d’architectures, instruments de musique, musiciens et danseurs. Elle se passionne pour le portrait et réalise des clichés d’écrivains célèbres comme Jacob, Claudel, Colette, Gide.  Chevalier effectue également un reportage en Algérie. Son style, en accord avec la Nouvelle Vision, se caractérise par des plongées et des contre- plongées, des gros plans et un goût du jeu avec l’ombre et la lumière. Renommée, la photographe participe à un grand nombre d’expositions. Avant de mourir, Chevalier détruit une partie de son oeuvre, déjà bien réduite par un incendie survenu en 1945.

Quelques oeuvres
Actualités