Louise Abbéma

1853 - 1927


Fille d’un chef de gare, Louise Abbéma est l’élève de Charles Chaplin, de Jean-Jacques Henner et de Carolus-Duran. Elle accède à la notoriété grâce à un portrait de Sarah Bernhardt, son amante2, réalisé en 18753. Sarah Bernhardt a elle-même sculpté dans le marbre un buste de Louise Abbéma en 1878 (Paris, musée d’Orsay).
Elle expose régulièrement au Salon des artistes français jusqu’en 1926, où elle reçoit une mention honorable en 1881. Elle est décorée de la Légion d’honneur en 1906. Elle fournit des dessins pour plusieurs revues d’art et illustre La Mer de René Maizeroy.
Au début du xxe siècle, elle fréquente le salon de Madeleine Lemaire où elle rencontre Robert de Montesquiou, qui consacra un poème satirique à cette rencontre, Abîme5.
Elle a un atelier de 1883 à 1908 au no 47 rue Laffitte à Paris.
Louise Abbéma repose à Paris au cimetière du Montparnasse.

Quelques oeuvres
Actualités